Meilleures ventes

Informations

Fabricants

Fournisseurs

Une tenue vestimentaire conforme à la Tsniout

Une tenue vestimentaire conforme à la Tsniout

De la même façon que l’homme est tenu d’agir de manière discrète, il est également tenu de se vêtir de manière discrète. L’exigence de tsni’out est incompatible avec le fait de se vêtir de manière criarde et qui attire l’attention. En outre, le vêtement a une fonction supplémentaire dans le cadre de la tsni’out qui consiste à couvrir le corps et à empêcher son dévoilement. La Torah qui demande à l’homme d’intérioriser sa personnalité et de ne pas étaler ses actions, exige également de lui avec force de dissimuler les membres de son corps. De cette exigence proviennent les lois qui interdisent le dévoilement du corps et toutes les mitsvot concernant l’interdiction d’exposer son corps.

Il se trouve que dans la tenue vestimentaire de l’homme vont s’exprimer deux paramètres : la tsni’out au sens du refus du dévoilement corporel, et la tsni’out intérieure comme expression de l’humilité de l’homme. Le connaisseur du Tanakh (Canon biblique juif) est parfaitement conscient de la grande sévérité avec laquelle est traité tout dévoilement non nécessaire du corps. Le verset dit : « Car Hachem ton D. est présent au sein de ton camp, pour te sauver et te livrer tes ennemis. Et ton camp sera saint ; il n’y aura pas chez toi de dévoilement impudique. Si c’était le cas Hachem se retirerait [de ton camp] » (Devarim 23,15)

La présence même d’Hachem impose l’obligation de tsni’out. Les comportements non conformes à la tsni’out éloignent Hachem de son peuple et peuvent causer un retrait de la protection divine, à D. ne plaise.